jeudi 5 mars 2009

NU WHIRL


Le journal Exclaim! a publié un excellent article sur le phénomène du Nu Whirl : la musique du monde de l'ère d'internet, mutante de la world music de Peter Gabriel, Paul Simon, Asian Dub Foundation et Talvin Singh où le jazz, le folk, la pop, le reggae/dub et le disco/dance ont rencontré la musique traditionnelle d'ailleurs. Voici quelques unes des spécificités de ce mutantisme :
- le cross-over : il n'est pas nécessaire de provenir de la culture sur laquelle vous travaillez. L'internet est une grande bibliothèque, une grande discothèque. Si tu peux te permettre un billet d'avion et que tu as l'esprit d'aventure, une seule semaine au Brésil te permet de revenir revenir avec plein de nouveaux rythmes. Les contacts se sont fait avant, de la maison. Les créateurs se trouvent là où il y accès à Internet. Il n'est donc pas étrange de constater que le phénomène a commencé en Occident.
- le globe : la terre est considérée comme une seule tribu.
- la fusion : contrairement aux traditionalistes et folkloristes, on recherche le métissage des cultures.
- la diffusion web : votre public est global.
- le passé conjugué au futur : une recherche musicale bien appuyée sur des références musicales traditionnelles (folk et roots) mais propulsée vers le futur en exploitant à fond les nouvelles technologies et les sons de l'univers électronique.
- le homemade (DIY) : la création musicale s'est démocratisée et libérée grâce aux studios maison et à l'internet qui tiennent sur un seul portable.
- la piste de danse : C'est pas toujours vrai. Parfois on est dans une facture plus jazz ou folk, même rock (Tinariwen ou Amadou & Mariam), mais on remarque un attrait pour les basses fréquences et qu'on met les rythmes en avant. On s'imagine que ça va jouer fort sur des grosses enceintes. L'héritage jamaïcain et disco pré-domine.

Voici l'article du Exclaim!
State of the World
How Globalistas Are Tearing Down Cultural Barriers

Le paradoxe de la translation culturelle du nu whirl est relatée par les ethnomusicologistes dans la publication de mars 2007 de la Society of Ethnomusicologist. Pour les geeks comme moi, l'abonnement est 60$.

On parle du nu whirl
chez wayneandwax.com
Nu Whirl Music, Blogged in Translation?

Écoutez Masala à CISM, une des meilleures émissions du genre au monde, chez nous à Montréal.
masalacism.blogspot.com


OK. C'est bien beau tout ça. Peut-on en avoir des exemples?

M.I.A. et Diplo ont emmené le phénomène à l'avant en récupérant le baile funk, phénomène musical dance devenu mondial mais avant tout web. Vous les connaissez je crois. Plus près de chez vous Ghislain Poirier est un exemple type du phénomène.
Puisque tout n'est pas très original dans le monde du nu whirl, Exclaim! propose d'ailleurs quelques albums dignes d'écoute auxquels j'ai fait quelques ajouts.

Soca Sound System -EP
Ghislain Poirier
[Ninja Tune] 2009

Montréal, QC

Style : global ghettotech / sci-fi soca
Disponible sur I-Tunes depuis mardi.
GHISLAIN POIRIER - GET CRAZY feat MR. SLAUGHTER (vidéo)

ghislainpoirier.com

***

De Tropix - EP
De Tropix
non-signé 2008

Londres, UK
St-Vincent et les Grenadines

Style : dancehall reggae, rapso, dance et afrobeat.

Extrait : Tap Tap (mp3)
De Tropix - EP (fichier zip)

myspace.com/detropix

***

Deportation
LAL
[Public Transit] 2008

Toronto, ON

Style : mixture sud-asiatique, caribéenne, soul, hip hop et dub.
extrait : Where We Belong (mp3)

myspace.com/lalforest


***

Rio Baile Funk: Favela Booty Beats
Artistes Variés

Rio de Janeiro, Brasil
[Essay] 2004
Style : Funk Carioca (Favela Funk ou Baile Funk) / Miami Bass

extrait : Mc Serghino - Pocotocopo (mp3)

essayrecordings.com/cd_bailefunk.htm

***

Rough Guide to Bhangra Dance
Artistes variés
[World Music Network] 2006

Indes, Pakistan et UK

Style : bhangra / dance
extrait : Panjabi By Nature - Nain Preeto De (mp3)

worldmusic.net

***


Archipelagoes
Maga Bo
[Soot] 2008

Seattle, WA

Style : dubstep / transnational bass
suggestion : Homeboys (feat. Max Normal) (voir la compilation Rebirth of Cold )
ou Maga Bo - Fire feat. Xuman (video)

myspace.com/magabo

***

Black Diamond
Buraka Som Sistema
[Enchufada/Sony BMG] 2008

Lisbonne, Portugal

Style : kuduro (beats électro pesants et rapides avec rythmes dansants africains et caribéens rapides : soca, calypso, batida)
suggestion : IC19 (voir la compilation Rebirth of Cold )
ou Buraka Som Sistema - Sounds of Kuduro feat. DJ Znobia, M.I.A., Saborosa and Puto Prata (video)

myspace.com/burakasomsistema

***

Stolen From Strangers
Jun Miyake
[Enchufada/Sony BMG] 2008

Tokyo, Japon

Style : acoustique, électronique, dance et cinématique : trame sonore pour le monde.
extrait : Alviverde (mp3)

junmiyake.com

***

Trans Balkan Express
OMFO
[Essay] 2004

Odessa, Ukraine
Amsterdam, Holland

Style : Musique des villages de l'Europe de l'Est et des Balkans / Dub / Électronique
extrait : Money Boney (mp3)

omfo.net

***

Uproot
DJ/Rupture
[The Agriculture] 2008

Brooklyn, NY

Style : mixset dubstep.
I-Tunes
Extraits :
Baby Kites & Nokea
- Reef (video)
Ekstrak - Mass Dampers (mp3)

negrophonic.com

***

Les compilations Bersa Discos

Buenos Aires, Argentina
San Francisco, CA

Style : Cumbia sud-américain + chiptune

extrait : Uproot Andy - La Vida Vale La Pena (mp3)

myspace.com/bersadiscos


1 commentaire(s):

Nigr99tzkY a dit…

maudit, je voulais faire une note avec "Get Crazy"...
Outaragatrop rapide...

paix de dedans le Ottawa!