lundi 1 février 2010

Ed's Wrap-Up / Janvier '10

J'ai manqué l'événement cette année, mais c'est pas grave, je me prépare quand même à essayer de ne pas manquer le prochain, pour ce faire, j'ouvre mes oreilles pis je garnotte plein de nouvelles pièces dans ma playlist sobrement intitulée « 2010 ». Janvier a fini hier, faque je te shoot ma crème du mois...




J'avais mis Ghostwriter en première position l'an passé (Top 100™ que j'avais aussi manqué). The Colossus, le nouveau d'RJD2, n'accote certainement pas Deadringer, mais on est très loin des mardes qu'il nous a chié depuis. La première toune — Let There Be Horns — porte crissement bien son titre pour annoncer ce qui s'en vient... un peu plus tard sur l'album, car il faut en effet se taper une coupe de quétaineries (parfaitement écoutables, soit dit en passant) avant que les horns soyent. L'extrait que je t'ai choisi est peut-être pas le plus accessible du lot, mais tu me connais, chuis pas si facile que ça : The Stranger.


Hostie que les Beatles ont la cote avec les remixers/mash-upers, han ? Après le Grey Album pis le Everyday Chemistry, voilà le Enter The Magical Mystery Chambers qui oppose les Fab Four au Wu Tang Clan. D'entrée de jeu, je dois mentionné que chuis pas trop trop down avec le hip-hop, faque c'est sûr que mon jugement sur le présent record, bin ça vaut pas de la marde. La plupart des échantillonnages proviennent de version big band ou easy listenning des Beatles, faque le fan des quatre garçons dans l'vent en moé a eu un peu de difficulté à se faire convaincre (pis il y a même une coupe de samplings identiques à ceux du mix de Danger Mouse). Quand ça va mal, ça va mal. Reste qu'il y a quand même une coupe de curiosités amusantes, comme cette Criminology. Pour te downloader la chose (ou du moins, juste l'écouter), tu cliques icitte.



Au début de l'année, j'ai créé une bande-annonce pour mon premier roman, Prison de poupées. J'ai utilisé un paquet d'extraits de films de femmes en prison, pis pour la musique, j'ai choisi une pièce sur la soundtrack de 99 Women de Jess Franco, le meilleur film de femmes en prison ever ! C'est Bruno Nicolai qui a composé cette pièce débile intitulée, hm, Sequence 2. La première toune sur la soundtrack — The Day I Was Born — est pas mal bonne aussi, mais le reste de la soundtrack consiste majoritairement à du sax cochon (allergiques s'abstenir). Si tu veux, tu peux te downloader gratos la bande-sonore en appuyant icitte.



Ma belle, je t'ai gardé le plus meilleur pour le dessert : Dead Man's Bones ! C'est ma douce fiancée qui m'est arrivé avec ça à la maison (n'oublie pas de la remercier la prochaine fois que tu la croises). Un des membres était acteur dans le Michey Mouse Club dins 90's, mais c'est pas grave. C'est sorti dans le bout de Halloween '09 pis ça fitte en crisse, c'est la soundtrack parfaite pour donner des bonbons aux kids. C'est pas évident à décrire, un peu de Tom Waits, un peu de Nick Cave, des chœurs d'enfants, des histoires de monstres... Fourre My Body's A Zombie For You dans ton iTruc pis va te promener dans le cimetière.

6 6 6

BONUS TRACK !! Message From A Black Man des Whatnauts. C'est le sampling que RZA s'est servi pour l'excellente You Can't Stop Me Now.

Faque c'est ça. Février ? On s'en reparle dans un mois.

2 commentaire(s):

Joelle a dit…

Merci EEEED!

Ed. a dit…

Ça me fait plaisir, joooolie.